Crocosmia ‘Lucifer’

Crocosmia ‘Lucifer’

Enflammez votre jardin avec le crocosmia ‘Lucifer’, un cousin de l’iris aux fleurs écarlates. Rustique et au beau feuillage. En savoir plus.

12.00

En stock

En stock

Plus d’informations sur Crocosmia ‘Lucifer’, la langue-de-feu rouge

Crocosmia ‘Lucifer’ est un monbrétia, c’est-à-dire une plante bulbeuse de la famille de l’iris mais au grand feuillage et surtout, à la floraison très, très vive. Il est inratable. Non seulement on ne peut pas rater sa culture mais surtout, on ne peut pas rater sa présence…

Crocosmia ‘Lucifer’ souvent imité, jamais égalé !

Le crocosmia est une plante vivace, qui vit donc de nombreuses années, à partir d’un bulbe (un corme, pour être exact sur le plan botanique). Les crocosmias, ou monbrétias, sont aussi connus sous le nom de langue-de-feu. Lucifer atteint plus de 1,50 m et fleurit en plein cœur de l’été, lorsque le reste du jardin semble s’assoupir sous la torpeur estivale. Lui joue les klaxons avec ses fleurs portées haut au-dessus du feuillage. Celui-ci fait d’ailleurs penser à un glaïeul et lorsque la plante sort de terre au printemps, on dirait un glaïeul. Car oui, le crocosmia Lucifer est caduc et en hiver, il n’y a plus rien qui dépasse du sol. en été, mariez ce crocosmia à des bananiers, des cannas et autres exotiques pour un tableau digne du douanier Rousseau.

Tableau de Henri Rousseau dit le Douanier - Paysage exotique

Tableau de Henri Rousseau dit le Douanier – Paysage exotique

Le crocosmia Lucifer, pas diabolique mais endiablé

Lucifer est très vigoureux car il forme de petits drageons au cours de la saison. Oh, rassurez-vous, cela ne va pas si loin : quelques centimètres à peine. En cinq ans un pied a conquis environ 50 cm de territoire. Ce n’est une consoude de Turquie ou la menthe géante ! Mais il forme une touffe plus large en haut qu’en bas, avec un port plutôt évasé. Car l’allure de Lucifer est érigée, ses tiges ne se portant non pas de façon tout à fait verticale mais un peu oblique. Ce crocosmia a du penchant !

Résistance au froid de Crocosmia ‘Lucifer’

Cette belle vivace exotique, née de l’hybridation de deux espèces sud-africaines serait-elle fragile ? Que nenni ! Lucifer a une excellente rusticité puisque cette belle vivace tient jusqu’à -14°C et même -16°C en sol sableux. Le drainage est la clé du succès. En climat doux, Lucifer réussit bien dans les sols humides. Mais là où les hivers sont froids, il faudra que la terre soit bien drainée.

Autre avantage : sa vigueur le rend plus résistant aux rongeurs que les monbrétias classiques, qui ont tendance à servir de casse-croûte à ces infernales bestioles que sont les campagnols.

 

 

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver le Crocosmia ‘Lucifer’

Taille adulte : 1,20 à 1,50 m voire plus, selon l’arrosage que la plante reçoit en juin, lorsqu’elle forme ses hampes florales, et la richesse de la terre.

Exposition : soleil, supporte a mi-ombre dans les régions très ensoleillées.

Sol : riche, plutôt sableux dans l’idéal.

Plantation : possible toute l’année, éviter d’octobre à février dans les régions à hivers rudes.

Adore… le compost en début de saison, qui encourage un feuillage luxuriant, qui rend la plante plus attrayante encore, avant même qu’elle ne pense à fleurir.

Déteste… les amateurs de teintes pastel car avec Lucifer, rouge c’est rouge ! N’aime pas non plus l’ombre dense, où il végète sans fleurir.

Le truc pour le réussir : ameublissez bien le sol à l’endroit de la plantation et arrosez après la mise ne place, lorsque vous le plantez entre avril et septembre. Paillez en hiver dans les régions  hivers froids. Réussit aussi très bien en pot.

Espacement : 80 cm.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer