Crassula sarcocaulis, crassula bonsaï

Crassula sarcocaulis, crassula bonsaï

Combinez bonsaï et facilité grâce à Crassula sarcocaulis, le crassula bonsaï. Pas de taille, peu d’arrosage, que du plaisir !

12.00

Poids 1.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Crassula sarcocaulis, le crassula bonsaï, est une plante grasse, c’est-à-dire une plante succulente. Celle-ci forme naturellement un tout petit arbuste. Adorable !

Un nom pas très élégant pour une plante qui l’est : Crassula sarcocaulis

Le crassula bonsaï tire son nom de sarcocaulis d’un drôle de mélange typique des botanistes (sarcocaulis vient en effet de sarko en grec, la chair et caulis en latin, la tige). La plante forme un petit buisson pas plus haut que 40 cm. Naturellement, le tout prend la silhouette d’un minuscule arbre, avec son tronc et ses branches, sans que l’on ait rien à faire ou du moins, pas grand-chose. L’entretien de Crassula sarcocaulis est on ne peut plus limité. En extérieur, il faut le regarder de temps à autre. En intérieur, il faut l’arroser car aucune pluie ne lui viendra en aide (à moins que vous ne preniez votre douche avec, mais cela ne nous regarde pas). En extérieur et en pot, l’arroser en été évite qu’il ne se mette en repos mais cela n’a rien d’obligatoire. Un peu d’engrais, deux à trois fois par an et puis c’est tout.

La taille ? Pas besoin. La plante pratique l’autotomie (littéralement auto-coupe) : elle se taille toute seule ! (Comme l’argent, nous direz-vous, mais ça c’est aussi une autre histoire). Grâce à l’autotomie, la plante est en autonomie : elle perd naturellement de petites rameaux qui se bouturent parfois au pied, sans avoir à intervenir. C’est le genre de plante dont on ferait de ces mauvaises pubs sur le net : “les maîtres japonais du bonsaï détestent cette plante, découvrez pourquoi” ou “en découvrant ce bonsaï qui se taille tout seul, cet expert a eu un choc”, etc.

Résistance au froid de Crassula sarcocaulis

Le crassula bonsaï vient d’Afrique du Sud, de régions aux hivers assez froids (pour l’Afrique du Sud, tout est relatif). Crassula sarcocaulis résiste à -10°C environ, et même moins. En sol sableux et pas trop humide, elle pourra résister à des froids plus intenses. La souche qui vous est proposée ici est Crassula sarcocaulis subsp. rupicola, la plus résistante au froid. L’autre souche, d’allure très différente, ne résiste pas au froid. (Cette autre forme, Crassula sarcocaulis subsp. sarcocaulis, est produite en petite quantités à la pépinière et disponible sur demande).

 

 

 

bandeau_separateur

 

Comment cultiver Crassula sarcocaulis, le crassula bonsaï

Taille adulte : 50 cm au maximum

Exposition : soleil, supporte la mi-ombre dans le sud de la France

Sol : drainant, pas trop pauvre. Un sol à cactées convient très bien mais cette plante n’est pas regardante sur la nature du sol.

Plantation : toute l’année en climat doux, d’avril à septembre ailleurs. Et toute ‘année pour une culture sous abri (véranda, fenêtre lumineuse, etc.)

Adore… les arrosages en été qui la maintiennent en végétation.

Déteste… l’humidité stagnante en hiver. La souche peut pourrir et cela se finit alors en boutures !

Le truc pour le réussir : installez la plante en rocaille, par exemple en compagnie de sédum, sempervivums (joubarbes), cactées rampantes, etc. Sinon, en pot assez large, où elle trônera comme un bonsaï, sans demander trop de soins.

Espacement : 50 cm.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer