Astilboides tabularis, parapluie de jardin

Astilboides tabularis, parapluie de jardin

Sortez les parapluies avec Astilboides tabularis, le parapluie de jardin. Une plante aux splendides feuilles arrondies, comme une ombelle, et rustique !

15.00

Poids 3.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Astilboides tabularis, le parapluie de jardin, a un nom pas facile. Mais son caractère est tout l’inverse. Et c’est une plante qui fait vraiment son effet.

Le parapluie de jardin, ou l’art de la rondeur d’Astilboides tabularis

Cette plante vivace forme à partir du mois d’avril des feuilles pouvant atteindre 60 cm de diamètre. Leur caractéristique est d’être de forme circulaire : elles dessinent un disque et la tige qui les relie à la souche (le pétiole) est située au centre, au niveau d’un petit creux (une dépression). Cette configuration, qu’on retrouve chez la capucine, est appelée « peltée » ou « en ombilic » par les botanistes. Les feuilles peuvent monter à près de 80 cm de haut, en un dôme impressionnant.

Et la floraison ?

Ce qu’Astilboides tabularis a en gigantisme au niveau des feuilles, ne l’a pas vraiment au niveau des fleurs. La floraison du parapluie de jardin se limite à un petit nuage de fleurs blanc ivoire, porté sur une longue tige, en été. C’est joli, mais pas gigantesque, comparé à la plante bien sûr.

Ombre et humus pour Astilboides tabularis

Pour profiter du spectacle des parapluies, il faudra offrir les conditions adaptées à cette plante : de l’ombre et un sol jamais sec. Ce sont deux conditions impératives. Venue de Corée, cette plante fréquente les sous-bois humides. On sait même de façon précise et scientifique que la plante résiste au calcaire (pH de 7,5) et aime les sols plutôt profonds et surtout, très, très riches en humus. Donc le compost, il ne faudra pas hésiter à en abuser au moment de la plantation… Elle ira très bien en compagnie de fougères, surtout celles de terrain frais, voire humide.

Et en hiver, que devient Astilboides tabularis ?

La souche se met en repos entre octobre et novembre, pour affronter les pires froids, les inondations et autres intempéries d’hiver. Mais avant cela, le feuillage aura pris de jolies couleurs mêlant le jaune et le bronze. Le nettoyage de la touffe se fait en un clin d’œil. C’est au printemps, lorsque la plante démarre, qu’elle est sensible aux gelées tardives, mais surtout là où elle ne bénéficie pas du couvert d’arbres pour l’abriter un peu. Et attention aussi aux limaces, qui peuvent faire des trous dans les premières feuilles…

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Astilboides tabularis, le parapluie de jardin

Taille adulte : environ 80 cm à 1 m de haut et de large. Peut devenir beaucoup plus large en conditions favorables (ne drageonne pas).

Exposition : ombre ou mi-ombre. Elle supporte le soleil si le sol est humide.

Sol : riche en matière organique, en humus, en compost. Bref, que du bon.

Plantation : possible toute l’année, mais bien arroser si vous plantez en été.

Adore… recevoir un copieux paillage de feuilles mortes en automne, qui nourrira la souche le printemps venu.

Déteste… les coups de sec intenses en été. Elle peut perdre ses feuilles mais la souche se met en repos si jamais il lui arrivait malheur.

Le truc pour le réussir : installez la souche dans un trou garni de compost mûr (ou d’un très bon terreau de plantation, mais à base de vrai compost, pas de tourbe !). Arrosez bien au début

Espacement : 1 m.

 

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer