Agave tequilana Weber’s Blue – agave à tequila

Agave tequilana Weber’s Blue – agave à tequila

Mettez du gigantisme chez vous grâce à Agave atrovirens var. mirabilis, l’agave géant. Une pieuvre végétale qui peut atteindre plus de 4 m de diamètre !

12.00

Poids 1.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Agave tequilana Weber’s Blue est l’agave à tequila, la variété dont est tirée cette boisson devenue synonyme de Mexique.

Du bleu pour les verres avec Agave tequilana Weber’s Blue

Pour qu’une tequila puisse être commercialisée sous ce nom au Mexique, elle doit être réalisée avec Agave tequilana, mais en plus d’une certaine variété, Weber’s Blue, surnommée agave azul (agave bleu). Cette forme, qui est celle proposée ici, forme de longue feuilles droites. On dirait des dagues, d’un beau bleu tirant sur le vert-de-gris. Cet agave à tequila prend de belles dimensions puisque la rosette peut atteindre 3 m de diamètre dans de bonnes conditions au Mexique. Chez nous, la plante est souvent bien plus petite, ne dépassant pas 1,80 m de diamètre.

Fleurir ou enivrer, il faut choisir

Agave tequilana pousse vite de façon générale et Agave tequilana Weber’s Blue au moins aussi vite, si ce n’est plus. La plante accumule des sucres jusqu’au moment de la floraison et elle est récoltée avant que la hampe florale ne se forme. C’est l’image du jimador, ce Mexicain habillé pour les touriste et qui manie le coa de jima, une lame ronde au bout d’un long manche. Le savoir-faire du jimador, quand les touristes ne sont pas là, c’est de repérer le bon stade de maturation d’Agave tequilana Weber’s Blue. Elle doit être assez développée (sinon elle est amère) mais pas trop non plus (sinon elle est douceâtre). La pomme (piña), la rosette d’agave dont on a coupé les feuilles à ras et dont il ne reste plus que le cœur, pèse facilement 50 kg.

Pour atteindre la maturation, il faut compter plusieurs dizaines d’années, voire plus dans des conditions moins favorables. Mais au Mexique, cela peut arriver une dizaine d’années seulement après floraison, selon les individus.

Ceci fait que la gamme de la pépinière contient maintenant beaucoup d’agaves à bibine (ou à bebida si vous préférez) pour faire du mescal ou du pulque. Pour faire la différence entre ces différentes boissons dont il ne faudra pas abuser, c’est ici.

Rusticité de l’agave à tequila

Fait étonnant, Agave tequilana est une plante inconnue dans la nature. Il s’agit selon toute vraisemblance d’un agave domestiqué issu d’Agave angustifolia très proche génétiquement. Mais en dit long sur la résistance au froid d’Agave tequilana, qui se situe aux environs de -8°C. Tout dépend du drainage, car la plante souffre surtout de la conjonction du froid et de l’humidité. De petites gelées par temps humide lui feront plus de mal qu’un bon coup de froid au sec. Très au sec, la plante peut même supporter des températures plus basses, si elle est en stress hydrique depuis plusieurs semaines. Sans doute la teneur naturelle en sucres et amidon y joue un rôle.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer