Le crevice garden, le jardin de rocaille relooké et design - Palmiers et Compagnie
crevice garden, jardin de fissure
Un jardin de crevasse réalisé avec des pierres larges. (image Brewbooks -cc by sa)

Le crevice garden, littéralement jardin de crevasse, est un type d’aménagement de rocaille né en Grande-Bretagne. On pourrait aussi l’appeler jardin de fissure, rocaille de fissures, rocaille de crevasses, etc. Les jardiniers britanniques sont rendu compte que les plantes originaires des montagnes, et poussant donc dans un environnement très minéral, préféraient la proximité des pierres, quitte à voir leurs racines coincées dans un espace réduit, plutôt que la pleine terre. Ils ont donc eu l’idée de créer une rocaille différente : les pierres ne sont pas là pour donner un air montagnard à la rocaille ou faire joli. Dans un jardin de fissure, les pierres constituent l’essentiel, tant sur le plan visuel que du point de vue de la structure.

Une rocaille de fissure, un principe enfantin

Le crevice garden se compose de pierres plates que l’on pose sur la tranche sur une butte de terre. Les pierres sont enterrées pour ne dépasser que de quelques centimètres. Entre les pierres, distances que quelques centimètres, on glisse la motte des végétaux. Les plantes ne tardent pas à coloniser la rocaille et donnent un air très naturel à cette composition, plus facile à entretenir qu’une rocaille classique, où les mauvaises herbes s’étendent facilement. Là, le système de failles artificielles favorise grandement les plantes cultivées et rend les mauvaises herbes plus faciles à retirer car elles sont circonscrites par les pierres.

crevice garden en pot : réalisation d'un jardin de fissures en pas à pas en pot
Les trois étapes pour créer un crevice garden en pot : poser les pierres, glisser la motte des plantes, et équilibrer l’ensemble (images : iconojardin.fr)

Un crevice garden en pot ?

Si vous n’avez pas la place de réaliser un jardin de crevasse en pleine terre, faites-le en pot. Il suffit de disposer d’un petit stock de pierres pour le planter sur une butte comme on le ferait en pleine terre. Seule la quantité de plantes diffère. Là où en pleine terre, un jardin de fissure peut accueillir des dizaines de plantes, un jardin de crevasse en pot n’en accueillera qu’une demi-douzaine. Mais cela vous fera une magnifique potée, surtout si vous trouvez le bon contenant : une auge, un vieil évier émaillé, une lessiveuse plus large que haute, etc.

Les pierres du crevice garden, payez-vous en une bonne tranche

Si le crevice garden vous tente, prévoyez une bonne quantité de pierres. En volume, il en faut autant que de terre. Ce qui peut représenter plus d’une tonne de pierres plate pour un jardin de crevasse de 2 m par 2 m ! Les chutes de coupe de pierres utilisées pour créer une terrasse maçonnée sont idéales pour créer un crevice garden. N’importe quelle pierre plate peut contenir. Vous pouvez même faire un jardin de crevasses avec de vieilles tuiles, des morceaux de chape maçonnée et cassée, etc. Ces matériaux vont vite se patiner et l’aspect “récup’-recyclage” cédera la place à une ambiance d’éboulis. Le bois n’est pas adapté pour créer un crevice garden.

crevice garden, jardin de fissure
Jardin de crevasse réalisé avec des pierres variées. Un univers minéral, épuré. (image DR)

Le jardin de crevasse, ou crevice garden, paradis des cactées rustiques

Du côté des plantes, vous aurez l’embarras du choix : plantes alpines, plantes de rocailles, petites fougères, plantes grasses originaires de montagne, cactus rustiques, etc. Les cactus rustiques comme les Opuntia et les plantes grasses comme les Dudleya se plairont tout particulièrement dans un crevice garden car cela correspond très exactement à leurs exigences.