Solanum jamesii – pomme de terre sauvage

Promo !

Solanum jamesii – pomme de terre sauvage

Ayez la frite grâce à Solanum jamesii, une petite pomme de terre sauvage. Pour ses fleurs exotiques, car les tubercules sont tout petits !

8.00

Poids 2 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Solanum jamesii, la pomme de terre sauvage, est une curieuse plante, autant pour les collectionneurs que les amateurs de fleurs. Pour les amateurs de frites, ce n’est pas le bon plan !

Solanum jamesii, une vraie pomme de terre

Cette petite espèce ne ressemble pas tout à fait à une pomme de terre car son feuillage, fin, tient autant de la fougère que de la tomate (il existe une tomate à feuilles de fougère, saviez-vous ?).

Cette petite pomme de terre porte donc son feuillage sur des tiges fines s’élevant jusqu’à 50 cm de haut. À la différence des pommes de terre de nos jardins, elle fleurit longtemps et à profusion. Les fleurs de Solanum jamesii sont des fleurs de morelle blanche à cœur jaune, portées en grappes de 10 à 20 fleurs. Sous nos latitudes, elle ne forme pas de graines. C’est par ses tubercules que cette pomme de terre se reproduit. Mais oui, des pommes de terre, mais pour les Schtroumpf. Parce que Solanum jamesii ne forme pas de tubercules de plus de 2 cm de long.

schtroumpf de terre - pommes de schtroumpf

Résistance au froid de Solanum jamesii

Venue essentiellement du Nouveau-Mexique, cette pomme de terre est bien plus rustique qu’on ne pourrait le penser. En effet, elle, tient sans problème à -10°C/-12°C. De toute façon, dès la mi-novembre au plus tard, elle est en repos complet. Et il est vraiment facile, au pire, de garder quelques tubercules dans un pot et de les replanter au printemps venu, sans trop se creuser la tête, car la plante se débrouille seule. Elle a tendance à se balader par ses rhizomes traçants mais n’envahit pas.

A noter : en hiver, la plante est en repos et il n’y a rien qui dépasse de la surface du conteneur !

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Solanum jamesii, la pomme de terre sauvage

 

Taille adulte : atteint jusqu’à 50 cm de haut. Peut s’étaler sur 2 m, mais pas en un tapis continu.

Exposition : soleil ou mi-ombre. Ne fleurit pas à l’ombre.

Sol : riche en humus, profond. Ne craint pas le calcaire.

Plantation : mieux de mars à septembre.

Adore… les terres meubles comme dans les massifs ou à proximité du tas de compost.

Déteste… les sols secs et superficiels, où son installation peut échouer.

Le truc pour la réussir : installez la plante dans une terre remuée, pas spécialement enrichie si elle est de bonne qualité. Laissez la plante se débrouiller car elle ne craint pas trop les ravageurs ni les maladies. En pot, méfiez-vous : la plante s’échappe par les trous de drainage du pot et peuvent s’enraciner dans les pots voisins, causant une petite pagaille.

Espacement : 50 cm.