Dasylirion longissimum – Sotol allongé

Dasylirion longissimum – Sotol allongé

Offrez-vous comme un blackboy avec Dasylirion longissimum, le sotol allongé. Feuillage souple et spectaculaire, pour jardiniers patients.

 

15.00

En stock

En stock

 

Dasylirion longissimum, le sotol allongé, est un sotol très facilement reconnaissable, et très peu courant en culture. Presque toutes les plantes du commerce vendues sous ce nom sont des Dasylirion quadrangulatum.

Dasylirion longissimum, la classe et la souplesse

Ce dasylirion forme une grande boule de feuilles souples, vert vif. La plante ressemble aux fameux blackboys australiens, plantes du genre Xanthorroea. (Le nom de blackboy vient de la technique de chasse des Aborigènes, la plante en fleurs évoquant la lance d’un chasseur aux aguets). Comparé à un Xanthorroea, Dasylirion longissimum a des feuilles un peu plus courtes, un peu plus larges mais moins cassantes et un tronc un peu moins massif.

Confusion entre Dasylirion quadrangulatum et Dasylirion longissimum

Ah, le nombre d’endroit où on vous vendu du Dasylirion quadrangulatum pour du Dasylirion longissimum. C’est là qu’on reconnaît un pro, un vrai qui produit et connaît ses plantes, d’un revendeur. Car Dasylirion longissimum est différent, plus délicat à produire (car beaucoup plus lent et la graine est bien plus chère). Il y a pas mal de différences entre les deux même si de loin, les plantes se ressemblent. Pour ceux qui aiment bien les choses précises, Palmiers et compagnie a pensé à vous et voici un tableau des principales différences pour vous y retrouver :

 

               Dasylirion quadrangulatum

                Dasylirion longissimum

Feuilles de section carrée, coriaces, mat. Lisses jusqu’à la base.

Feuilles de section triangulaire, souples, brillantes. Très légèrement épineuses juste au niveau du cœur.

Boule complète à maturité, sur tronc élancé.

Boule « coupée en deux », avec nette séparation entre deux hémisphères. Tronc peu massif, noueux.

Inflorescence trapue, a la tige entièrement couverte d’écailles.

Inflorescence effilée, à la tige partiellement couverte d’écailles, qui ne se recouvrent pas.

Croissance lente.

Croissance ultra-lente !

 

Résistance au froid de Dasylirion longissimum

Le sotol allongé, soyons clair, n’est pas aussi facile que le sotol quadrangulaire (Dasylirion quadrangulatum). Comme ses feuilles sont souples, elles sont aussi plus fragiles. La plante déteste l’humidité au plus haut point. Comme nous détestons les clients qui nous demandent « vous en recevrez quand de cette plante ? » et qu’on leur répond « quand la nature nous livrera ! » Mais revenons à Dasylirion longissimum. La rusticité de cette plante se situe aux alentours de – 10 à – 12 °C, ce qui n’est déjà pas mal. Mais la clé, c’est l’humidité hivernale. Sous abri froid comme nous gardons nos plantes, il n’y a pas de problème particulier. En extérieur, gare à la pourriture du cœur entre novembre et mars.

Longisssssime mais lentisssssime

Le point faible du sotol allongé, à notre avis, c’est sa lenteur de croissance. Nous produisons nos plants de semis et observons qu’il pousse beaucoup moins vite que Dasylirion quadrangulatum, qui est déjà un vrai lambin.Mieux vaudrait ne pas attendre pour vous offrir cette plante, non pas pour jouer les vendeurs de base (comme ces sites qui vous disent « plus qu’un million d’exemplaires en stock, dépêchez-vous ») mais parce que profiter du spectacle de ce sotol demande de la patience. Nous vous conseillons de faire grossir la plante en pot (et donc gardé à l’abri en hiver), pendant deux ou trois ans, avant d’installer la plante en pleine terre. Elle y poussera beaucoup plus vite (comme les blackboys, mais c’est une autre histoire).

 

 

 

bandeau_separateur

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer