fougère à crête – Asplenium scolopendrium Cristatum

fougère à crête – Asplenium scolopendrium Cristatum

Habillez l’ombre de frou-frous avec la fougère à crête, Asplenium scolopendrium Cristatum. Feuillage craquant, étonnant, et toujours vert. Increvable !

14.00

Poids 2.3 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

La fougère à crête, Asplenium scolopendrium Cristatum, est aussi surnommée fougère corne-de-cerf ou encore fougère cristée. C’est une petite fougère du genre increvable, au feuillage comme il n’y en a pas deux.

Vert vif et effet punk pour la fougère à crête

Impossible de ne pas trouver un look luxuriant à la fougère cristée, comme une plante tropicale. Ne vous fiez pas aux apparences ! Elle semble ne supporter que la vie en intérieur, alors que c’est l’inverse : plus elle est au frais et plus elle est contente. Ses frondes irrégulières sont assez épaisses d’un vert vif.

Asplenium scolopendrium Cristatum, tout sauf fragile

En cas de gros coup de froid, le feuillage peut sécher mais la touffe repart sans hésiter au printemps. D’ailleurs, c’est l’une des fougères à feuillage insolite les plus résistantes au froid. Même en conditions défavorables, Asplenium scolopendrium ‘Cristatum’, tient à  -20 °C et moins.

Bon, certains lui trouvent même un petit je-ne-sais-quoi de laitue à cause de son feuillage crépu. Toute comparaison avec les crudités s’arrêtent là car ce serait une mauvaise idée d’en manger, même si le matou ne risque pas grand-chose à en grignoter un peu (ça va le purger de toute façon).

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver la fougère à crête, Asplenium scolopendrium Cristatum

 

Taille adulte : forme une boule de feuillage de 40 cm de large, mais variable selon les conditions.

Exposition : ombre ou mi-ombre. N’aime pas le soleil.

Sol : drainant, riche en humus (matière organique décomposée)

Plantation : février à mai.

Adore… les terres sableuses, car elle s’enracine assez loin en formant une motte peu compacte.

Déteste… les coups de soif en été. Elle s’en remet mais cela lui prend du temps, avec ne partie du feuillage qui grille.

Le truc pour la réussir : placez-la dans un endroit très ombragé, en terre riche en humus. Décompactez bien le sol et démêlez un peu la motte de racines du plant, mais pas trop : les fougères n’aiment pas qu’on les brusque. Nettoyez les vieilles frondes en fin d’hiver, pour laisser la place aux nouvelles et faire plus propre. Les vieilles frondes font penser à des pâtes mafaldines. C’est un excellent paillis, à ne pas laisser perdre. Arrosez-la régulièrement en été.

Espacement : 40 cm.

 

 

« Là où pousse la fougère, c’est de la bonne terre. »

(Vieux proverbe).