Acacia berlandieri – guajillo

Acacia berlandieri – guajillo

Acacia berlandieri , alias Senegalia berlandieri, le guajillo, est un “mimosa du désert”. Feuillage fin, gracieux. Une plante de notre Série Très Très Limitée.

13.00

Poids 1.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Acacia berlandieri, alias Senegalia berlandieri, est un mimosa un peu à part. Une plante de notre Série Très Très Limitée.

Acacia berlandieri, le “mimosa du désert”

Acacia berlandieri est appelé “guajillo” dans son aire naturelle, qui chevauche la frontière entre les États-Unis et le Mexique. C’est un arbuste de désert , malgré son air assez luxuriant. Son feuillage fin, gracieux comme un arbre de soie (Albizzia) est d’une grande douceur. Il ne faut pas lui faire trop de câlins car de petites épines se cachent à la base des feuilles, comme le palo verde, son camarade. (Pour les amateurs de botanique, il s’agit de stipules modifiées, un grand classique chez ce groupe de plantes). La floraison se fait en petites boules blanches (des glomérules), odorantes, sur les pieds assez développés (2 m au moins).

Du côté de son développement, Acacia berlandieri devient un gros arbuste, jusqu’à 4 m de  hauteur. Chez nous, nous parions qu’il ne dépassera pas 2 à 3 m car il semble lent à pousser.

Cet arbuste forme une souche assez épaisse (ce n’est pas un caudex quand même), avec une racine principale qui va en profondeur. Cela lui sert bien sûr de petite réserve d’eau mais surtout de nutriments, puisqu’il fixe l’azote de l’air au niveau de ses racines.

Résistance au froid d’Acacia berlandieri

Le guajillo est réputé tenir à des froids assez intenses, en dessous de -12°C. Mais ça, c’est aux States. Chez nous, avec nos hivers humides, restons prudents. Un excellent drainage et surtout, un abri des vents humides en hiver l’aideront à bien tenir face à une vague de froid. En sol détrempé et collant, nous ne donnons pas cher de sa peau. Mais il est plus résistant qu’il n’y paraît (foi de pépiniériste qui a négligé oublié expérimenté des plants en extérieur en hiver pendant des semaines).

Note botanique : Acacia berlandieri est un ancien nom depuis une réforme qui a conduit à l’éclatement du genre Acacia en trois genres. Les Acacia américains sont devenus entre autres des Senegalia. Acacia, au sens strict et botanique d’aujourd’hui, ne désigne que les mimosas d’Australie.

 

bandeau_separateur

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer