Palmier scie de Floride -Serenoa repens

Un petit palmier lumineux, idéal pour un massif de plantes sans trop d’arrosage, et qui restera de petite taille pendant très longtemps. En savoir plus.

Intérêt :

feuillage graphique,résistance aux embruns

Taille de la plante expédiée :

plant de 30 cm de large en pot de 4 l

Type de plante :

arbuste à feuilles persistantes

23.00

En stock

Serenoa repens, le palmier scie de Floride, est un petit palmier que l’on voit bien peu souvent dans les jardins et c’est dommage, car il est particulièrement graphique ! Et au fait, pourquoi ce nom de palmier-scie ? Parce que ses feuilles, arrondies mais bordées de pointes (non piquantes), font un peu penser à une vieille lame de scie de bûcheron, comme celles que l’on actionnait à deux personnes.

Serenoa repens, pour les petits espaces

Le palmier scie de Floride n’est pas sans rappeler le palmier doum bleu, avec sa taille vraiment très compacte. Un Serenoa repens déjà bien installé atteint à peine un mètre de hauteur. En revanche, il s’étend un peu plus vite en largeur, pour former une touffe un peu allongée, toujours pourvue de ses feuilles caractéristiques. Ce n’est pas avec ce palmier que vous aurez vite un problème de place, tout comme le palmier trident, d’ailleurs.

La résistance au froid de Serenoa repens

Le palmier scie de Floride fait partie des espèces les plus résistantes au froid, mais pas non plus parmi les plus rustiques. Il tiendra tout de même jusqu’à -15°C, une fois bien installé et en sol drainé. À titre de comparaison, il est un peu moins rustique que le palmier doum. La forme argentée du palmier scie, elle, est particulièrement sensible à l’humidité et pourrit facilement du cœur, même lorsque les températures ne descendent pas en dessous de -10°C. La forme verte, elle, est beaucoup plus fiable.

Comment cultiver Serenoa repens, le palmier scie de Floride

Taille adulte
jusqu’à 2 m pour des sujets vraiment très vieux, mais rarement plus de 1 m en culture.

Exposition
plein soleil, supporte l’ombre légère d’un arbre au sud et en été seulement.

Sol
drainant, même sableux.

Plantation
mars à août dans l’idéal.

Adore…
les sols très profonds et souples, ainsi que les situations en bord de mer. Il est originaire des arrières dunes de la côte Est des États-Unis, une caractéristique qu’il partage avec le yucca faux aloès.

Déteste…
la transplantation une fois qu’il est installé en pleine terre. Plantez-le à son emplacement définitif car ses racines sont profondes.

Le truc pour le réussir
Décompactez le sol en profondeur et arrosez bien pendant les premiers étés. Une fois installé, il est pratiquement increvable. Protégez durant les premiers hivers.

Espacement
1,50 m

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer