Néflier rustique – Eriobotrya ‘Rose Anne’

Néflier rustique – Eriobotrya ‘Rose Anne’

À vous le rêve d’un néflier du Japon même en climat froid grâce à Rose Anne, une variété venue de Belgique.

 

18.00

Rupture de stock

Prévenez-moi lorsque cette plante sera à nouveau disponible !

Rupture de stock

Le néflier du Japon ‘Rose Anne’ est un bibacier rustique, Eriobotrya japonica. Il s’agit d’une souche plus résistante au froid que la normale.

Du froid pour ce néflier du Japon

La variété ‘Rose Anne’ a été découverte il y a déjà quelques années maintenant, dans un jardin de Belgique Wallonne où un pépiniériste l’avait remarqué. Pensez, un néflier du Japon en Belgique, ce n’est pas si courant. On sait juste que ‘Rose Anne’, le nom de la variété, est le prénom de ses deux enfants (comme la pomme Bertanne d’ailleurs).

De la localité où on l’a trouvé et de l’arbre d’origine, on ne sait pas grand-chose. On le cultive régulièrement du côté de Liège et de Charleroi, où la plante arrive à tenir face aux hivers frais de la région. Elle est même cultivée jusqu’à Anvers, ce qui commence à faire frais par 51° de latitude nord. Car en matière de résistance au froid des plantes, il faut tenir compte de la température minimale tolérable pour une plante, mais aussi de la température moyenne annuelle. Toujours est-il que cette souche peut se maintenir à -15°C. A cette limite-là, plus de feuilles, juste un espoir de voir la plante repartir de souche, selon que le printemps sera chaud et humide, ou frais. Nous vous recommandons donc fortement de protéger la plante durant les premières années partout où les températures descendent en dessous de -8°C.

Et les fruits du néflier du Japon ‘Rose Anne’ ?

Pour ce qui est du calibre et du goût, les fruits de ‘Rose Anne’ ne diffèrent pas de la forme classique : ses nèfles sont jaune-orangées, de calibre moyen, acidulée et bien sucrées si le tout baigne dans le soleil durant les semaines qui précèdent la maturité. Mais ‘Rose Anne’ ne produit pas des fleurs plus résistantes au froid que les bibaciers classique. Car si cette variété fleurit facilement, dès que les plants dépassent 1 m, il faut que les fleurs passent les gelées hivernales afin que les fruits grossissent au cours du printemps et du début de l’été. Et là-dessus, ‘Rose Anne’ ne fait pas des miracles : il faudra protéger les jeunes fleurs, après fanaison, contre les gelées matinales ou espérer un hiver très doux, comme on en voit de plus en plus souvent…

Greffé ou franc de pied ?

La variété ‘Rose Anne’ est propagée par bouture plutôt que par greffe et nos plants ne sont donc pas greffés. Cela dit, lorsqu’on greffe du néflier du Japon, on comprend vite pourquoi on s’intéresse au bouturage, car cela ne se greffe pas comme le pommier !

 

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver le néflier du Japon ‘Rose Anne’

Retrouvez ici notre article complet sur la culture du néflier du Japon.

Taille adulte : pas plus de 3 à 4 m . Prend de la largeur avec l’âge (plus de 15 ans).

Exposition : Plein soleil, surtout en climat froid.

Sol : Tout sol lui convient. Évitez les terres collantes, c’est-à-dire mal drainées (la terre amoureuse, comme on dit).

Plantation : à privilégier durant la période allant de mars à septembre en climat rude.

Adore… : tout arrosage durant l’été, surtout si le sol est léger (sablonneux).

Déteste… les coups de froid sur les jeunes fruits, qui ne pardonnent pas.

Le truc pour le réussir : soignez bien la plantation et protégez le plant durant les premières années dès que les gels commencent à devenir sérieux. Vous ne devriez pas gratter le pare-brise en vous disant « mince, j’aurais dû protéger mon néflier du Japon » !

Espacement 4 m

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer