Butia capitata- Butia odorata, palmier du Brésil

Régalez-vous du port en fontaine de Butia odorata, le palmier du Brésil au feuillage bleuté et retombant. Facile, rapide et bon marché ! En savoir plus.

Intérêt :

feuillage exotique,port graphique

Taille de la plante expédiée :

plant de 7/8 ans en pot de 17 l (palmes de 80 cm à 1 m de long)

Type de plante :

arbuste à feuilles persistantes

45.00

En stock

Butia odorata, qui était appelé Butia capitata il y a encore peu, est un palmier originaire du Brésil, mais de sa partie la plus fraîche. C’est une essence avec un très potentiel d’acclimatation.

Butia odorata, comme un air de famille

Butia odorata ressemble comme deux gouttes d’eau à Butia eriospatha. La différence tient à la couleur de l’inflorescence, et un comportement un tout petit peu différent : Butia odorata est réputé résister un tout petit peu moins au calcaire et au froid. Il a en revanche pour lui la solidité, Butia eriospatha pouvant se montrer boudeur lorsque le sol ne lui convient pas. Du côté de la rusticité, il tient jusqu’à -10/-12°C, avec une petite protection du cœur. Les palmes marquent lors des hivers où le thermomètre descend et le pluviomètre monte. Il faut tout de même attendre -8°C à -9°C pour observer des symptômes, mais pas de dégât.

La fontaine pour Butia odorata

Butia odorata prend le même port en fontaine que Butia eriospatha, ce qui en fait un magnifique palmier. Il pousse assez vite moyennant un arrosage en été. Une vraie valeur sûre, et incontournable avec ça !

Comment cultiver Butia odorata, alias Butia capitata

Taille adulte plus de 5 m à l’âge adulte, mais cela demande du temps !

Exposition plein soleil. il supporte des emplacements cuisants tant que le sol n’est pas trop sec.

Sol Riche et profond d’au moins 60 cm.

Plantation Du printemps jusqu’au milieu de l’été pour une bonne installation.

Adore… les arrosages en cours d’été, qui le fond pousser vraiment beaucoup plus vite.

Déteste… la culture ne pot de façon prolongée. Comme les palmiers de ce groupe, il est sensible aux carences nutritives.

Le truc pour le réussir entourez le cœur d’un voile d’hivernage, comme une écharpe, lorsque les températures descendent en dessous de -8°C.

Espacement 3 m