Astelia ‘Westland – astélie pourpre

Offrez-vous une vraie petite sculpture végétale avec l’astélie, Astelia nervosa Westland, naturellement graphique, équilibrée à la teinte étonnante. Une plante brillante ! En savoir plus.

Intérêt :

couleur argentée,feuillage graphique,plante sculpturale

Taille de la plante expédiée :

rosettes de 2 ans et plus (30 cm)

Type de plante :

vivace à feuilles persistantes

10.00

En stock

L’astelia nervosa ‘Westland, ou astélie, est une plante qui a un look de broméliacée (les plantes de la famille de l’ananas). Une plante graphique et au feuillage le plus argenté qui soit !

De pourpre et d’argent pour l’astélia Westland

Si les astélies ont souvent cette couleur argentée qui les rend si désirable, ‘Westland’ y met en plus une touche de feu : le cœur de la rosette et les jeunes feuilles sont teintées de pourpre foncé, qui devient bronze puis argenté en vieillissant. La plante pousse en rosettes triangulaires, les feuilles faisant penser à des dagues, avec un look vraiment très architectural. C’est une petite sculpture végétale, en acier forgé ! Autant dire que cette plante est un vrai joyau, à placer sur un couvre-sol bas ou dans un environnement où le graphisme de la plante est mis en valeur. Ou bien mettez-la dans un pot et elle fera tout de suite de l’effet. Plantez, posez, admirez !

Westland, plus pour l’humide que le sec

Malgré ses airs de yucca, l’Astelia nervosa ‘Westland ne pique pas et surtout, n’est pas des plus résistants à la sécheresse. L’astélie résiste à une quinzaine de jours sans arrosage durant un épisode de canicule en été. Mais la plante ne tiendra pas à deux mis sans pluies (ou sans arrosage), comme le ferait un yucca coriace. Les astélias se rencontrent dans des milieux assez humides, voire parfois marécageux. Ce ne sont pas des amateurs de calcaire mais un pH légèrement alcalin ne les dérange pas.

Les astélies, pour les feuilles mais pas la fleur

La floraison des astélies se produit lorsque la touffe est assez grosse, mais cela n’a aucun intérêt (de notre point de vue). Comme les cordylines, les rosettes produisent une nuée de petites fleurs mais qui sont assez peu visibles.

Résistance au froid de l’astélia ‘Westland’

La limite habituelle des astélias se situe aux alentours de -9°C. ‘Westland’ est réputé résister jusqu’à -10°C voire un peu moins mais nous n’avons pas encore assez de recul par rapport à cette plante. Un paillis de feuilles mortes suffit à protéger la base et lorsque la plante vieillit, elle se protège elle-même.

Comment cultiver l’astélie, Astelia nervosa ‘Westland

Taille adulte
60 cm de haut pour autant de large, un peu moins si la plante manque d’eau.

Exposition
Plein soleil. Supporte la mi-ombre mais y sera un peu moins colorée mais un peu plus tolérante à la sécheresse passagère.

Sol
Frais et poreux, pas trop calcaire (éviter en dessous d’un pH de 7,5).

Plantation
Mars à octobre, toute l’année près du littoral.

Adore…
Les emplacements moites mais exposés au plein soleil, comme les pentes des fossés ou la proximité d’un lieu arrosé.

Déteste…
Les massifs à l’ombre avec de la concurrence végétale où la plante se perd rapidement.

Le truc pour le réussir
Enrichissez le trou de drainage avec des fibres organiques, comme du BRF composté depuis deux au moins, ou du terreau de feuilles (feuilles mortes compostées depuis plus d’un an). En sol lourd, n’hésitez pas à ajouter aiguilles de pin un peu vieilles ou de l’écorce de pin de petit calibre. Arrosez plus régulièrement durant le premier été.

Espacement
65 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer