Aloe scorpioides – aloès scorpion

Aloe scorpioides est un aloe fort rare, plus petit qu’Aloe arborescens, dont il se rapproche. Une jolie espèce mais pour climat doux ou cultiver en véranda. En savoir plus.

Intérêt :

culture en pot,floraison colorée,port graphique,rocaille

Taille de la plante expédiée :

plant de 20 cm de haut

Type de plante :

vivace à feuilles persistantes

9.00

En stock

Aloe scorpioides est un aloe que vous ne croiserez pas tous les jours ! Originaire d’Angola, il est très proche d’Aloe arborescens, avec quelques différences bien marquées.

Du vert clair pour Aloe scorpioides

A la différence d’Aloe arborescens, Aloe scorpioides possède des feuilles d’un vert chartreuse lumineux, alors qu’elle sont bleu-vert mat chez A. arborescens. Le contraste entre les deux très intéressant. La disposition et la forme des feuilles est également différent. A. scorpioides a des feuilles plus fines, ce qui lui donne un air un peu moins massif qu’A. arborescens. Elles sont aussi plus courtes. Comme l’aloe arbustif de jardin, Aloe scorpioides possède de fines stries à la base des feuilles, ce qui le rend facilement identifiable. La floraison d’Aloe scorpioides est un épi rouge saumoné, dressé au-dessus du feuillage. La plante pousse en touffe au port plutôt retombant voire rampant, et dépasse rarement le mètre de hauteur (souvent moins que cela), exactement comme Aloe striatula, l’aloès de jardin. Notons que ses feuilles, comme toutes les celles des aloès, peut s’employer en application externe, pour soigner les bobos de la peau.

Aloe scorpioides, pour la véranda ou les climats doux

Comme Aloe arborescens, la résistance au froid d’Aloe scorpioides n’est pas très importante. Sa rusticité ne va pas en dessous de -4/-5°C, la faute à une origine angolaise et de basse altitude où les gelées ne sont pas légion, même si on peut le trouver un peu en altitude (Sierra des Neves, au fin fond de la Namibie). Il vaudra donc mieux le tenir en pot en véranda, à moins d’habiter une région très peu gélive. Comme il n’est pas très encombrant, ce n’est pas une espèce difficile à garder de toute façon !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer